Trucs & astuces

Cellule de crise : le vin est bouchonné !

S'il y a bien un moment où on ne veut pas ouvrir un vin bouchonné, c'est bien durant un repas de fête après avoir travailler des heures en cuisine ! Que faire alors si en ouvrant la bouteille, une mauvaise surprise nous attend ?


Par Eva Jean
17/12/2018, 16:12

Mais c'est quoi exactement un vin bouchonné, comment être sûr qu'il l'est d'ailleurs ? On va éclaircir tout ce mystère...

C’est quoi un vin bouchonné ?

Quand un vin est dit “bouchonné” c’est que son bouchon en liège a été contaminé par une molécule appelé TCA (trichloroanisole) qui va contaminer le bois du bouchon. Il suffit d’une minuscule quantité de TCA pour que le vin devienne imbuvable. Les bouchonniers font leur maximum pour éviter ce genre de problème, notamment avec une hygiène indiscutable ! Bien que les bouteilles touchées par cette molécule aient bien baissé depuis plusieurs années, on considère que seul 3 à 4% des bouteilles se révèlent être contaminées. Si vous tombez sur une bouteille bouchonnée malheureusement, c’est pas de chance!  

Comment on le reconnaît ?

Un vin bouchonné, ça se sent ! À l’ouverture d’une bouteille, une vilaine odeur de moisi, de bouchon pourri arrive… pas de doute possible, elle est bouchonnée ! Ne remuez pas le verre avant de l’avoir senti, cela pourrait masquer l’odeur bouchonnée de celui-ci. Nous vous conseillons tout de même d’en goûter une petite quantité afin de vous assurer que votre diagnostic est juste.

 

 

Qu’est ce qu’on en fait ?

Déjà si c’est un vin du Petit Ballon, je vous invite à garder le bouchon et à contacter le service client ! Autre solution à tester, l’université de Bourgogne estime qu’un sac de congélation plongé dans la carafe peut suffir pour sauver votre vin. En dernier recours, si vous avez à faire à un vin modérément bouchonné, vous pouvez toujours vous en servir pour faire une sauce ou pour faire mariner votre viande. Puis sinon, lui dire ( tristement ) adieu !

On croise les doigts pour vos vins des fêtes !
Error